LE 360 HI•TEK : c’est nous !

LE 360 HI-TEK sur l'iTunes Store

L’icône du 360 HI•TEK sur l’iTunes Store

100 PAS PRODUCTIONS est désormais producteur du 360 HI•TEK, l’émission créée sur TEKNOLOGIK par les trois fondateurs du site High-Tech destiné au grand public, dont Benjamin Vincent.

Partenariat étroit

L’émission est diffusée en streaming sur Vimeo (par TEKNOLOGIK), YouTube (par TEKNOLOGIK) et Dailymotion (par TEKNOLOGIK) mais aussi sous forme de deux podcasts.

Dans le Top 10 des podcasts

Quelques semaines après la mise en ligne du n°1, l’émission se retrouve dans le Top 10 des podcasts sur l’iTunes Store : elle pointe en 6è position au classement officiel absolu (tous podcasts confondus), devançant plusieurs poids lourds radio comme Laurent Ruquier et Franck Ferrand (Europe 1). Et au classement des podcasts consacrés à la High-Tech, LE 360 HI•TEK est tout simplement le nouveau N°1.

Du Hot News pour le Web, produit comme en TV

LE 360 HI•TEK, c’est un concentré d’info : le meilleur des infos High-Tech de la semaine dans tous les domaines : téléphonie mobile, tablettes, informatique, TV, vidéo, Internet, numérique, technologies, jeux et jouets, domestique, électroménager, automobile. La High-Tech, aujourd’hui, touche tous les domaines de la vie quotidienne. A partir du mercredi, plusieurs conducteurs sont mis au point. Ils évoluent en permanence, jusqu’au jeudi soir, avec la capacité de changer le contenu jusqu’au tout dernier moment. Ce fut le cas déjà deux fois : pour inclure des extraits de l’interview du biographe de Steve Jobs au sujet du traitement de son cancer (elle venait d’être diffusée aux États-Unis), et pour ouvrir sur l’arrivée de Canon dans l’industrie du cinéma avec deux premières caméras Super 35 mm 4K : une annonce qui a eu lieu, à Hollywood, dans la nuit de jeudi à vendredi. Pour cette raison, l’émission est montée au tout dernier moment, et diffusée immédiatement, tous les vendredis, si possible, dès le vendredi matin.

Pour joindre l’équipe du 360 HI•TEK :

  • Rédaction : 360[enlever]@teknologik.fr
  • Pub : pub[enlever]@teknologik.fr

CineSkates : un dolly Gorillapod à roulettes !

CineSkates

Le CineSkates avec un HDSLR Canon : quelle gueule !

Il a une gueule incroyable, le CineSkates. C’est un Gorillapod à roulettes de skateboard, imaginé par Justin Jensen, un ingénieur en mécanique, étudiant au Media Lab du M.I.T., installé à Austin, aux États-Unis. Justin est aussi photographe et vidéaste et il a eu cette idée géniale de créér ce dolly, à partir d’un Gorillapod Focus, ce pied constitué de phalanges en plastique qui s’accroche n’importe où, capable de soutenir jusqu’à 2,5 kg de matériel de prises de vues.

20.000 $ réunis en… 24 heures

CineSkates est un projet à soutenir sur KickStarter. A 49 jours de la date limite fixée au 14 octobre, 422 soutiens ont déjà accepté d’investir 10 $ ou plus dans le projet. L’objectif était de réunir 20.000 $ pour pouvoir lancer la production industrielle. Ce sont déjà 94,837 $ qui ont été rassemblés. Autrement dit, CineSkates, beaucoup y croient.

CineSkates, ce sont trois roues terminées par des demi-coques dans lesquelles chacun des pieds d’un GorillaPod Focus vient s’emboiter. Il suffit de fixer une tête comme la BallHad X Joby et il ne reste plus qu’à fixer son HDSLR (Canon EOS 5D ou autres).

Travellings de table

C’est l’équipement léger idéal pour effectuer de petits travellings au niveau du sol, ou des plans de détail d’objets posés sur une table, par exemple. Tous les vidéastes un peu sérieux ont un accessoire de ce type dans leur sac mais c’est souvent du bricolage, quand ils n’ont pas cassé leur tirelire pour s’offrir un modèle beaucoup plus cher que le CineSkates. Le projet présenté sur KickStarter, c’est non seulement l’occasion d’obtenir l’un des tout premiers exemplaires de CineSkates, mais aussi de l’avoir à un excellent prix. Evidemment, pas à 10 $.

Moins cher que son futur prix

Les investissements de 10 $ donnent juste droit à un petit chiffon de nettoyage. Pour obtenir les roulettes CineSkates, un étui et le petit chiffon, il faut investir 150 $ minimum. Mais attention : à ce prix, le trépied GorillaPod Focus et une tête, indispensables, ne sont pas fournies. Pour avoir le kit complet, il faut investir 275 $. C’est une bonne affaire, sachant que le CineSkates sera vendu autour de 350 $ dans le commerce. Enfin, si vous êtes prêt à investir 325 $, vous aurez le privilège de recevoir l’un des 100 premiers exemplaires, avec une date d’envoi envisageable à partir du 14 septembre. Mais ne tardez pas… Il restait 3 exemplaires quand j’ai commencé à écrire ce post. Je n’ai pas eu le temps de le terminer… et les 100 premiers exemplaires prioritaires étaient déjà vendus.

 

Une question de génération

Le numérique, c’est à la mode. Et c’est toujours valorisant de le placer dans les diners en ville. Nous, le numérique, nous vivons avec, tous les jours. Et ça fait des années. Il faut avoir connu le crépitement d’un modem à 9600 kbps pour savoir d’où l’on vient, et saisir ce que les technologies d’aujourd’hui, non seulement ont de révolutionnaire, mais aussi ce qu’elles permettent vraiment d’obtenir comme résultat. Le numérique, comme moyen au service de l’information et de la création.

Ce projet est né au printemps 2011, de l’envie de devenir force de création – audiovisuelle, journalistique et artistique – et de proposition, en relation directe avec les diffuseurs, tout en cultivant une grande indépendance grâce au web et à Teknologik, notre propre « chaîne », le site d’info sur la High-Tech que j’ai co-fondé en 2009, partenaire de Dailymotion et MSN notamment.

Envie de ne plus être dépendant de l’absence d’intérêt de la plupart des dirigeants de chaînes, aussi, pour les technologies d’aujourd’hui. Faits div’, émission culinaire, jeu. Oui, mais après ? A nouveau, avoir deux mobiles dans les mains, ça fait bien. Ouvrir un compte Twitter, aussi. Mais le jour où il est question de programmer une émission d’information et de vulgarisation autour des nouvelles technologies, il n’y a plus personne. C’est invraisemblable dans le PAF en 2011. Entre les chaînes historiques et la TNT, ce ne sont pourtant pas les créneaux qui manquent. Ni les annonceurs potentiels. C’est l’un des projets que je porte…

La raison d’être de 100 PAS PRODUCTIONS va bien au-delà de mon intérêt personnel pour les nouvelles technologies, pour couvrir tous les domaines de l’actualité. Pour la TV et sur le web. En parallèle des chaînes, il existe – en effet – un autre espace de diffusion qui s’appelle Internet, qui nous passionne, et nous intéresse, au moins autant.

Benjamin VINCENT